lab

Tatouage graminéen

Les chemins sont les sillons de nos passages, s'ils ne sont plus empruntés, ils se referment sous nos pas. 

 J'aime cette impermanence dans la nature, cette mouvance continue qui façonne et se déconstruit,  puis de nouveau s'organise en une création éphémère...
Même si un jardin tend vers une orientation graphique et voudrait s'opposer à cet état d'impermanence (idée somme toute futile) , je souhaite qu'il soit comme ces sentiers que nous ouvrons et , sur le chemin du retour, nous décidons d'en prendre un autre, nouveau et non ouvert.

Prendre les chemins de travers , jouer avec les hors-pistes.

J'avais dessiné, non sur le sable, mais bien sur les herbes,  des arabesques tel un tatouage graminéen , une inspiration pour une partie du jardin prairie que je dédie à la petite faune.

Je ne sais comment il évoluera durant l'année, si les petites sentes et le dessin initial seront toujours visibles avec la pousse des végétaux. Peut être ne sera t'il "esthétique" que vue du ciel. Qu'importe. 

J'ai passé la journée à planter mes repères, le crayonné en main, tondu les courbes en m'y reprenant plusieurs fois. J'ai dû certes abandonné certains détails mais le graphe est respecté.

Pour le cercle, plus complexe, le rendu n'est pas encore explicite tant l'herbe y  était rase, mais ça viendra.

Le projet est lancé...

En attendant mes semis d'ipomées pour les biotipis, narcisses et tulipes égayent mes nuances de Vert


Rappel graphique du projet


 Credit vignette article tatouage floral-by-Jesus-from-Redwood


17 comments:

Petits Bonheurs a dit…

Je suis scotchée devant un tel projet ! C'est excellent tu as un talent fou.
J'ai bien hâte de voir la suite. Toutes mes félicitations.

Menalque a dit…

Merci. Pour la suite je suis moi même impatient. Suis pas sûr que le rendu soit au rendez vous. C'est un peu ma hantise mais bon j'apprends.

yannn a dit…

Encore un nom qui surprend et séduit, arabesque graminéen.
Une sorte de géoglype?
On attend la suite. Amic@lement. Yann

Françoise a dit…

"Prendre les chemins de travers, jouer avec les hors-pistes." J'aime bien cette idée.
Et même si cette partie du jardin n'est qu'esthétique vu du ciel, peu importe, l'important est d'avoir imaginé et créé ce projet, cette envie, bref de l'avoir fait. Je dis, bravo ! Et j'ai hâte de voir la suite. :-)
Belle journée !

Menalque a dit…

Géoglyphe. joliment trouvé. Ils seront plus modestes .Te remercie de me rappeler ce mot que je ressortirai de la boite. Je vais surveiller Geoportail en espèrant que le satellite passe au bon moment (ou m'acheter un drône :)

Menalque a dit…

Merci. Déjà que dans le village on a tendance à se demander : "Qu'est ce qu'il fait?" quand j'ai fait les biotipis (le jardin est visible de la route) , là avec les circonvolutions, je vais passer pour un farfelu. Remarque je suis pas sûr qu'on voit bien les motifs de la route, ça va peut être me sauver de devenir : ch'ti qui lo eune arinnée dins tèt'

yannn a dit…

" .... il y a toujours cette résonance du sacrifice, l'apogée de l'altruisme .... " Tu t'exprimes ainsi, et c'est très juste.
Un futur billet montrera ce pélican qui se mange le foie pour donner à ses jeunes.
C'est souvent en décoration des tabernacles, où se trouve le corps du Christ.
À plus. Yann

Menalque a dit…

Je ne sais si tu as répondu à mon commentaire de ton article sur ce post volontairement ou juste une erreur ( je signale cela pour éclairer les lecteurs et en soi ce n'est pas gênant ) , mais je suis fortement impressionné par l'altruisme que font preuve certaines personnes souligant ainsi mon propre égoisme. Je ne chercherai pas d'excuse, peut être juste une propension à la rêverie et d'être déconnecté du réel.

oth67 a dit…

Chapeau !
Heureusement, tu as de la place pour le faire.
Bonne soirée

Françoise a dit…

"ch'ti qui lo eune arinnée dins tèt'". Je peux avoir la traduction ? :-)
Même si tu passes pour un farfelu, l'important est que tu te fasses plaisir, non ? L'avis des autres, n'est que l'avis des autres, chacun pense ce qu'il veut. :-)

Menalque a dit…

Merci. Oui sinon j'en serai réduit aux tatouages épidermiens ;) même si j'adore , j'ai jamais passé le cap

Françoise a dit…

ou plutôt, chacun fait ce qu'il veut...

Menalque a dit…

"celui qui a une araignée dans sa tête" , désolé, mes racines picardes qui ressurgissent ;)

Françoise a dit…

Merci. :-)

Pastelle a dit…

C'est magnifique. Et ce le sera encore plus.
Il te reste à te procurer ou à emprunter un petit drone pour mieux voir tes dessins... :)

Menalque a dit…

Merci Pastelle. Oui l'idée du drône trotte dans ma tête depuis l'an dernier . Pour l'instant je me contente de Geoportail ou Gmap mais ils passent comme je veux :)

Menalque a dit…

mais ils passent PAS comme je veux (evidemment )