lab

Hommage à Tolkien au jardin

Tolkien-monogram-garden

 Il y a un peu plus de 100 ans eut lieu une offensive terrible ,ici ,dans la Somme ,le 1er juillet 1916 . Des dizaines de milliers de soldats furent décimés dans la boue des tranchées, dans ce qui fut appelé le No Man's Land. Une journée meurtrière, un jour noir pour les soldats britanniques. 
 J.R.R. Tolkien était sur le front mais ne participa pas à cet assaut...
J'ai déjà raconté sa présence dans mon village, l'existence d'un poste de secours pour les Anglais dans ma ferme et l'histoire des mûches et je tenais à commémorer cette date qui est bien présente chez nous mais appartient aussi à nous tous...
Depuis quelque temps me trottait à l'esprit comment intégrer Tolkien dans mon jardin.
 J'ai plusieurs idées et il me faudra certainement plusieurs années pour les concrétiser.
Cette année est la 5e de la création de mon jardin et dans un premier temps,  c'est avec avec un "herbaglyphe" que j'ai voulu incarné l'écrivain.
Petit rappel (bref) en images de l'historique de la création de ce jardin:
C'est donc avec une tondeuse que j'ai dessiné en remplacement de mon précédent "tatouage graminéen", un herbaglyphe représentant le monogramme de J.R.R. Tolkien. Sa réalisation n'est pas en soi exceptionnelle mais j'ai dû m'y reprendre à plusieurs fois et je devrais le rectifier encore car je ne maîtrise pas très bien cete écriture, d'autant que les lecteurs appartiennent au peuple des airs.
 Mais d'abord qu'est ce un monogramme?.
 C'est une représentation d'un symbole, d'une signature réunissant plusieurs lettres en un dessin.
 La signature de Tolkien a évolué au fil du temps et son monogramme "finalisé" est la réunion des lettres J-R-R-T.
Evidemment le mien ne sera pas aussi stylisé:
Maintenant, je vous invite à jouer les "hotesses de l'air" et survoler mon jardin pour cette cinquième année.
 (n.b.: toutes les photos n'ont pas été prises le même jour) 
Bon vol!

12 commentaires:

  1. Tu en es un " drone " de type .... Toujours à tout faire voir de haut.
    Avec toi, on prend vite de la hauteur, et JRRT, on le repère facilement, à l'endroit, à l'envers.
    Tu t'inventes aussi un vocabulaire propre, herbaglyphe et biotipis.
    Mais sur ton jardin afin que tout reste net, il faut passer et repasser la tondeuse.
    À moins que tu en ais une, géolocalisable, qui garde les traces à former en mémoire.
    Pour septembre, un petit défi entre blogs potes.
    Du meuble de chez toi. Ancien, de famille ou très moderne, en contre pieds.
    Le moderne m'ouvrirait des vues que je ne connais pas encore.
    Le moderne de maintenant, c'est du KZ dressing, qui par chambre, pièces, supprime un meuble plus classique.
    Oubliées les belles veines du bois éclairées par le soleil couchant.
    Amic@lement. > Yann
    Ps, ton jardin Tolkien, c'est du grand ART.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de robot tondeuse-ça coupe trop ras- Je tond avec tracto en mulchant le plus haut possible pour que le trèfle puisse fleurir car les bourdons adore cela ( et c'est pourquoi c'est si vert)- cela me prend une petite heure. J'ai pris les photos juste après la coupe donc cela parait net ( mais c'est pas toujours le cas). Et comme les parterres "sauvages" je les laisse pousser , c'est facile de faire mes chemins.
      Pour les meubles , j'ai rien de remarquable. Donc je ne pense pas pouvoir apporter un élément interessant.
      Sinon pour le jardin, sur les photos , il y a un élément qui apparait qui sera mon nouvel ajout mais cela aavnce doucement because pas beaucoup de temps pour avancer rapidement.

      Supprimer
  2. Un survol captivant où il y a maintes choses à regarder. Ton jardin est riche d'idées, de créations. Ce sont les billets que je préfère, ceux sur ton jardin. J'aime regarder chaque détail, tout est à sa place. J'aime bien les tipis aussi, au printemps prochain, j'essaierai d'en dresser un. Quant au monogramme de J.R.R. Tolkien que tu as reproduit, je le trouve parfaitement réussi, et tu lui rends ainsi un bel hommage, bravo, Menalque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. Oui je traite parfois de sujet qui sont un peu "OUT". Moi même j'ai dû mal à suivre plus d'une dizaine de sites-blogs donc zapper par moment est préférable plutôt que glisser un mot qui sur l'instant tu ne sais quoi dire. C'est normal.Et je vois que tu es en lien avec tant de sites liens que j'imagine que cela prend beaucoup de temps donc merci encore de venir saluer mon jardin.

      Supprimer
    2. J'aime aussi tes billets sur l'IA, car tout ce qui est du domaine de l'imaginaire m'intéresse aussi. Mais c'est vrai que j'adore avant tout la nature et donc me balader dans ton jardin. :-)
      Oui, j'ai beaucoup d'amis bloggeurs à aller visiter, mais je ne les visite pas tous en même temps, ni le même jour, car en effet cela prend beaucoup de temps, et j'en privilégie certains, ceux qui me parlent le plus, ce qui est logique.
      Belle journée, Menalque.

      Supprimer
    3. Et Dieu sait si j'aime l'imaginaire...( mais il est vrai que j'ai mis l'illustration IA un peu en pause, tout au moins dans mes articles sur ce blog car je ne voulais pas jouer avec la modération des commentaires-ca reviendra). Pour l'aspect Nature, je suis toujours un peu en retenue car même si j'ai des "tonnes" de photos florales, j'hésite à publier car le sujet est traité frequemment et de bien meilleure façon. D'autant que n'ayant pas une formation botaniste ou même simplement éclairé, je met des coups de coeurs ou émotions-découvertes dans l'espoir que la présentation est interessante. Je pourrais effectivement présenter toutes les plantes mais il faudrait que je passe trop de temps pour enrichir et donner des informations sur ces photos. Je préfère m'orienter sur une vision personnelle du jardin et qu'il est pour moi comme un récit avec ses avancées , ses réécritures, ses brouillons., comme une matrîce que tu modèles et y inscris au fur et à mesure les décors qui le compose. Merci de tes passages...

      Supprimer
  3. Je savais à Pézenas le petit pâté et le musée de la porte. Mais ton article, j'avais zappé, peut être ne nous connaissions pas ?
    As tu vu mon commentaire sur une invitation pour un billet de rentrée ?
    Pour notre porte chez un menuisier je l'ai trouvé au pavillon alsace de la foire expo de septembre. C'est du placage sur des âmes en bois croisé pour éviter toute déformation. C'est du lourd, 70 kg . L'érable va prendre des couleurs miel avec le contact de la lumière. Au départ c'était très très clair. À plus. Yann

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je l'ai vu et répondu ( cf plus haut- pas de mobilier ancien particulier-)
      Donc une porte à vieillir qui se patinera et ne peut que s'embellir. Bon choix.

      Supprimer
  4. Ouisque, j'ai bien lu ta réponses aux meubles anciens.
    Mais tu peux faire moderne, sdi tu as du beau à montrer.
    Sinon, je pourrai emprunter une ou deux portes du musée de Pézenas?
    Dis me le ..... > Yann

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr mais saches qu'elles ne proviennent pas du musée, j'ai arpenté les ruelles et les photos sont in situ dans le village. Ce qui est une errance bienheureuse (ps: tu peux aussi mettre en lien la page spéciale Portes Pezenas)
      Pour les meubles, pas de moderne "beau" ( en fait je vis dans un biotipi ;)

      Supprimer
  5. J'ai bien pris le lien de tes portes à Pézenas.
    Mais celles de la ville.
    Pour celles du musée, je n'ai pas trouvé ton lien.
    Pourtant je crois avoir été dans la bonne rue brique.
    À plus. > Yann

    RépondreSupprimer
  6. Je reviens vers toi, pour le vitrail à 24 entrées.
    Mon sens de lecture te semble-t-il possible?
    De gauche à droite, mais en commençant de bas en haut.
    J'ai du mal à expliquer. J'en ferai un découpage.
    Et mon envie de fête, correspond aux noces de Cana.
    Si, regardes bien les amphores .... Il y aurait eu du bon vin, après le vin basique.
    Jésus a mal géré :-)))
    @+ .... > Yann

    RépondreSupprimer